"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2431301 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Filière avicole bretonne : la CGT appelle à manifester pour défendre les emplois

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Filière avicole bretonne : la CGT appelle à manifester pour défendre les emplois


L’arrêt des aides européennes à l’exportation met à mal la filière volaillère déjà fragilisée. En Bretagne, des milliers d’emplois sont concernés, notamment ceux des entreprise Doux et Tilly-Sabco.

C’est pourquoi les syndicats CGT des deux industriels exportateurs de volailles congelées appellent les salariés, les éleveurs "et tous les acteurs de la filière avicole bretonne", à participer à une manifestation, vendredi 2 août, à 10 h 30 devant la préfecture à Quimper. Ils espèrent ainsi peser sur une réunion prévue à Paris, fin août, au ministère de l’Agriculture avec les ministres Stéphane Le Foll et Guillaume Garot pour faire le point sur les conditions de pérennisation de la filière grand export. Ils veulent convaincre la Banque Publique d’Investissement et des banques régionales, de soutenir les industriels.

"Il est urgent d’agir et de faire comprendre la gravité de la situation aux pouvoirs publics", explique la CGT. "Au-delà des stratégies différentes des directions des deux entreprises, ce sont les salariés qui servent de variable d’ajustement, c’est inacceptable". Dans une lettre ouverte en date du 1er août, la CGT Bretagne interpelle le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll pour demander qu’’’au-delà des effets d’annonce, les leviers dont dispose l’Etat servent l’intérêt collectif." Elle souligne que cette filière industrielle "est porteuse, pas simplement en termes capitalistiques, mais aussi d’avenir pour notre région, notre pays. Le secteur alimentaire a de l’avenir à condition qu’on lui fixe des objectifs qui répondent aux besoins des populations, La CGT vous a fait des propositions et souhaite que celles-ci soient enfin prises en compte. Aujourd’hui les leviers que vous avez mis en place doivent faire leurs preuves. Vous comprendrez l’urgence de la situation, qui nécessite des actions fortes dès maintenant. N’attendez pas la rentrée pour garantir efficacement l’avenir de la filière. Ces actions que vous devez entreprendre doivent l’être dès aujourd’hui."

La CGT demande en urgence la tenue d’une table ronde afin d’examiner toutes les propositions de nature à pérenniser la filière avicole.


Brève mise en ligne le 1er août 2013