"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2411742 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Park Hyatt (Paris) : 1ère victoire pour les 65 femmes de chambre

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Park Hyatt (Paris) : 1ère victoire pour les 65 femmes de chambre


Les 65 femmes de chambre d’une société sous traitante de l’hôtel parisien viennent de remporter une première victoire dans le conflit qu’elles mènent avec la CGT depuis vendredi 20 septembre.

Elles dénoncent des "conditions de travail déplorables" et demandent leur embauche par le groupe Hyatt, un 13e mois et le paiement des heures supplémentaires. Elles ont obtenu une prime de fin d’année équivalente à un treizième mois, la suppression de la clause de mobilité et la transformation des temps partiels en temps plein pour celles qui le veulent. Elles n’ont pas obtenu, en revanche leur intégration, mais resteront salariés d’une nouvelle entreprise prestataire de nettoyage, dont la direction de l’hôtel devrait indiquer le nom dans les prochains jours.

A noter que ce conflit fait suite à la victoire remportée par 22 femmes de chambre et gouvernantes des hôtels Campanile et Première classe de Suresnes (Hauts-de-Seine), intégrées à compter du 1er août au sein du groupe Louvre Hôtels, propriétaire des deux établissements.


Brève mise en ligne le 25 septembre 2013