"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408638 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Bricorama débouté en justice : la bataille du dimanche continue sur le front revendicatif et juridique

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Bricorama débouté en justice : la bataille du dimanche continue sur le front revendicatif et juridique


La cour d’appel de Paris, saisie par Bricorama, vient de rendre une décision permettant aux 15 magasins franciliens des enseignes Castorama et Leroy Merlin d’ouvrir le dimanche.

Reçue mardi 29 octobre par le cabinet de Michel Sapin, ministre du Travail, la fédération CGT du Commerce et des Services a rappelé sa ferme opposition à toute déréglementation sur le repos dominical. Cependant, le gouvernement se contente quant à lui d’attendre rapport commandé à Monsieur Bailly, l’ancien patron de France Télécom avant une réforme sur cette question. Le ministère du Travail refuse, pour l’heure, de se positionner sur la violation de la loi par les enseignes du bricolage. Pour la fédération CGT "ce n’est pas ce rapport qui fera force de loi mais, c’est bien le gouvernement qui devra assumer une position claire et préservant l’intérêt collectif des salariés."

La fédération a d’ores et déjà prévu de réunir les structures CGT d’Ile de France pour "faire un état des lieux des nombreuses zones commerciales où la règlementation n’est pas appliquée et mettre en œuvre des procédures judiciaires pour mettre un terme à cette situation." Elle annonce également une journée nationale d’action le 26 novembre prochain pour "l’augmentation générale des salaires, la protection du repos dominical et contre toutes les autres formes de déréglementation des cycles de travail comme le travail de nuit."


Brève mise en ligne le 30 octobre 2013