"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407993 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Deux journalistes tués au Mali : un meurtre de sang froid

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Deux journalistes tués au Mali : un meurtre de sang froid


Le syndicat national des journalistes CGT a réagi à l’assassinat de deux journalistes de RFI au nord du Mali.

"Une fois de plus, des journalistes périssent en mission, victimes de ceux qui veulent à tout prix empêcher le droit à l’information de s’exercer pour que l’opinion publique ait le droit à être éclairée sur la situation au Mali. Les auteurs de cette tuerie veulent ici, comme partout où il y a conflit, imposer la loi du silence. " Le SNJ-CGT rappelle que plus d’une centaine de journalistes ont péri dans le monde l’an dernier durant l’exercice de leur profession afin que l’information puisse continuer à circuler. RFI avait déjà été durement frappée avec les disparitions des grands reporters Johanne Sutton en 2001 en Afghanistan et Jean Hélène en 2003 en Côte d’Ivoire. "Le SNJ-CGT adresse ses condoléances et son soutien aux familles des deux journalistes tués et sa solidarité aux confrères de RFI."


Brève mise en ligne le 4 novembre 2013