"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407031 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Egalité Femmes/Hommes et bas salaires : un rassemblement pour revendiquer des augmentations

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Egalité Femmes/Hommes et bas salaires : un rassemblement pour revendiquer des augmentations


Dans le cadre d’une campagne Campagne organisée par plusieurs organisations, CNDF, Femmes Égalité, Attac, Genre, Osez le Féminisme, Maison des femmes de Montreuil, le Clic-P (Collectif de liaison intersyndicale du Commerce de Paris) et le Syndicat CGT du Service à la personne de Paris appellent à un rassemblement et une animation samedi 14 décembre place d’Italie à Paris 13ème pour revendiquer des augmentations et l’égalité de salaires entre les femmes et les hommes.

Dans leur appel, plusieurs dizaines d’organisations et de syndicats qui se joignent à la manifestation expliquent que les femmes sont majoritaires dans les emplois mal payés et représentent la masse des travailleurs au SMIC. Elles sont sur-représentées dans la Catégorie C de la fonction publique. "Celles qui tout en travaillant vivent dans la pauvreté, toutes ces femmes exigent d’ouvrir le dossier de l’augmentation des salaires dans le privé comme dans le public. Aujourd’hui, avec un SMIC, on ne peut plus vivre ; on se limite à survivre. Toutes celles qui travaillent à temps partiel voient leur rémunération amputée. Ça ne peut pas continuer comme ça !"

Ces organisations revendiquent d’augmenter les salaires, de revaloriser le SMIC en le portant à 1700€ et de mettre fin au gel des rémunérations dans la fonction publique.

Avec le soutien de : AC !/ APEIS/ L’Appel et la Pioche/ CADAC/ Coordination Lesbienne en France (CLF)/ Espace Simone de Beauvoir/ Femmes en lutte 93/ Femmes libres Radio libertaire/ Femmes Solidaires / Initiative féministe européenne (IFE) France/ La Lune (Strasbourg)/ Les efFRONTé-e-s/ Marche Mondiale des Femmes Paris - IdF/ Rajfire/ Réseau féministe "Ruptures"/ Solidarité Femmes (Strasbourg)/ SOS Sexisme, Observatoire Isérois de la Parité entre les femmes et les Hommes FSU/ Solidaires/ CFDT salariés du particulier employeur/ CFDT et CGT Hachette Filipacchi Associés/ CGT Femmes-Mixité/ CGT ADPA 38/ CGT Ancillapad de Franconville 95/ CGT Carrefour Planet Ecully/ CGT Casino Argenteuil/ CGT Commerce et Services/ CGT Équipement-Environnement 67/ CGT Part-Dieu Oxygène/CGT Brasserie Kronenbourg Strasbourg/ UD CGT 67/ UD CGT 93/ UL CGT Argenteuil/ UL CGT Massy/ UL CGT Pantin-Pré St Gervais/ UL CGT Paris 9e/ UL CGT Saint Denis/ UL CGT Villefranche Les Alternatifs/ EELV/ FASE/ GU/ MJCF/ NPA/ PCF/ PCOF/ PG/ Cercle communiste d’Alsace.

Brève mise en ligne le 9 décembre 2013