"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2442466 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Faverges (Haute-Savoie) : en grève contre le travail du dimanche

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Faverges (Haute-Savoie) : en grève contre le travail du dimanche


Des salariés du Carrefour Market de Faverges étaient en grève à l’appel de la CGT ce dimanche 8 décembre pour dénoncer "une course au profit, au détriment des salariés, qui ne sont pas pour autant mieux payés".

Travailler le dimanche matin, sans rémunération supplémentaire a été imposé aux salariés de ce supermarché de Haute-Savoie. Une mesure qui ne passe pas chez l’ensemble des employés qui ont donc choisi de se mobiliser. Ils ont l’intention de renouveler leur rassemblement chaque semaine aux portes du magasin.

Ce dimanche, une cinquantaine de membres du collectif Pour le respect du repos dominical d’Albertville étaient à leurs côtés. Dans cette ville du département voisin, les caissières d’un ED avaient obtenu gain de cause en 2011, après 104 dimanche de grève. Elles peuvent désormais organiser les plannings dominicaux uniquement sur la base du volontariat.

Depuis cette victoire, "les guerrières d’Albertville", comme on les surnomme en Savoie, continuent, une fois par mois, à se mobiliser pour dénoncer le travail dominical.


Brève mise en ligne le 10 décembre 2013