"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2464152 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le jeudi 4 janvier 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Reportage vidéo chez Kem One à Fos et Lavéra : les grévistes bloquent et occupent les sites pour sauver 1800 emplois

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Reportage vidéo chez Kem One à Fos et Lavéra : les grévistes bloquent et occupent les sites pour sauver 1800 emplois


Mardi, les salariés de Kem One ont voté la grève et le blocage des cinq sites de production du groupe en France. Ce matin mercredi 11 décembre à 8 heures, les salariés réunis en assemblée générale à l’usine de Fos, on voté la "réquisition" de leur site de production. Les militants vidéastes de l’association Plus belles les Luttes sont sur place et nous ont fait parvenir ce reportage. Ils comptent bien suivre le conflit dans sa durée.

On peut suivre les événements sur leur site internet : plusbelleslesluttes.org


ed spéciale-N°1-Kem One Fos : blocage par PlusbelleslesLUTTES


épisode 142-blocage des sites Kem One par PlusbelleslesLUTTES

Ces actions ont lieu à la veille d’une décision du tribunal de commerce de Lyon concernant un repreneur pour une partie des activités de Kem One. Le tribunal pourrait toutefois reporter sa décision d’une semaine. Lundi, l’administrateur judiciaire a annoncé que certaines des conditions indispensables à l’aboutissement des plans de reprise n’étaient toujours pas levées. L’intersyndicale a alors appelé à la grève.


Brève mise en ligne le 11 décembre 2013