"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440612 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Aubert et Duval à Pamiers (Ariège) : 60 emplois menacés, pour conforter les profits

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Aubert et Duval à Pamiers (Ariège) : 60 emplois menacés, pour conforter les profits


Le syndicat CGT de l’usine Aubert et Duval de Pamiers est inquiet pour l’emploi. En effet, un plan de réduction des frais généraux lancé au niveau du groupe (4000 salariés, 10 implantations) menace une soixantaine d’emplois de suppression ou de transfert.

"Il s’agit là d’un plan qui vise à réduire l’emploi à des seules fins d’accroître les profits pour les actionnaires, ce ne sont pas les conditions économiques qui sont en cause", assure la CGT. "C’est une soixantaine de familles qui sont menacées, et pour certaines peut-être invitées à se déplacer vers d’autres sites du groupe. Ce sont soixante familles qui vont être affectées et qui si elles partent, ou sont touchées par le chômage ne consommeront plus sur Pamiers !"

Cette perspective est d’autant moins acceptable que le groupe Aubert et Duval se porte bien, notamment dans le domaine des activités métallurgiques pour l’industrie aéronautique. Les carnets de commandes sont pleins, et semble-t-il pour plusieurs années, de l’aveu même de la direction générale du groupe. Aubert et Duval est spécialisé dans la métallurgie de pointe pour les domaines aéronautique, énergie, aciers d’outillages industriels, compétition automobile, médical pour lesquels il met en œuvre des techniques de forgeage, matriçage et laminage, fonderie ou métallurgie des poudres des aciers spéciaux, superalliages, alliages d’aluminium et alliages de titane.


Brève mise en ligne le 8 janvier 2014