"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2410734 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Fonctionnaires des Préfectures : une CGT à l’Intérieur

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Fonctionnaires des Préfectures : une CGT à l’Intérieur


La CGT est bel et bien présente au ministère de l’Intérieur, qui n’est pas seulement composé de policiers. Elle y anime même un site internet pour mieux s’adresser aux personnels administratifs, techniques et spécialisés dans les préfectures et les sous-préfectures, en administration centrale, dans les services de police et de gendarmerie, dans les SGAP, les directions régionales et inter-régionales, les DDI, les greffes, les agences et les offices.

Cette présence de la CGT Intérieur se veut l’outil syndical de tous les agents qui veulent voir défendus leurs emplois, leurs salaires, leurs droits et leur dignité, trop longtemps et encore trop souvent bafoués dans ce ministère qu’on pourrait qualifier de "grande muette" des administrations civiles de l’Etat.

Ces salariés travaillent à l’accueil du public, instruisent des dossiers, font appliquer les réglementations. Ils sont adjoints administratifs, secrétaires, attachés, ouvriers, techniciens, ingénieurs, chauffeurs, assistantes sociales, personnels de résidence, inspecteurs des permis de conduire… Au cours de ces dernières années, comme tous les agents de la fonction publique, il ont vu leurs conditions de travail se dégrader très nettement. De très lourds risques psycho-sociaux sont apparus –que l’administration nie et dont elle tait la réalité– du fait des politiques d’austérité et de régression sociale, à travers la RGPP et aujourd’hui la MAP.

Les élections professionnelles du 4 décembre prochain seront donc l’occasion pour les agents du ministère de l’intérieur de faire entendre leur voix en votant CGT.


Brève mise en ligne le 3 février 2014