"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439949 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
2èmes Marches de la Culture : par centaines, partout en France pour les budgets et l’emploi

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

2èmes Marches de la Culture : par centaines, partout en France pour les budgets et l’emploi


Ce mercredi 12 mars avaient lieu dans plusieurs villes de France les deuxièmes marches des professionnels de la culture pour protester contre les coupes budgétaires et défendre l’emploi. Ils étaient plusieurs centaines à Paris, au moins 600 à Marseille, 750 à Lille, 150 à Perpignan et 120 à Bordeaux. A Toulouse, 200 manifestants ont symboliquement accompagné en cortège le cercueil du ministère de la Culture au son d’une marche funèbre.

Les manifestants ont voulu une fois encore interpeller le gouvernement et les collectivités territoriales sur les baisses de financements, alors que le budget de la Culture affiche une baisse de 2% en 2014, après 4,3% en 2013. "On n’a jamais connu de baisses de cette ampleur. On est revenu en dessous du niveau de 1981. La culture est considérée comme une variable d’ajustement", a déploré Denis Gravouil, de la CGT spectacle.

Le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon s’est joint à la Marche de la culture de Paris ce 12 mars Ces cortèges sont aussi porteurs des inquiétudes sur l’avenir du régime spécifique des intermittents du spectacle, remis en cause par le MEDEF dans la négociation de la convention Unedic. D’ailleurs, le vice-président du Medef, Jean-François Pilliard, a réclamé mercredi "des premières mesures applicables de suite" pour réformer l’indemnisation chômage des intermittents.

"Il faut que le rapport de force fasse que le MEDEF en rabaisse dans ces négociations", a insisté le secrétaire général de la CGT qui participait au rassemblement place du Châtelet. Thierry Lepaon a donc donné rendez-vous aux privés d’emploi, aux intérimaires et aux intermittents du spectacle dans les manifestations et rassemblements qui marqueront la dernière journée de négociation sur l’assurance chômage le 20 mars.


Brève mise en ligne le 12 mars 2014