"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2438029 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
La Poste : les effectifs ne cessent de diminuer

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

La Poste : les effectifs ne cessent de diminuer


En 2013, 4473 emplois ont disparu à La poste, selon les résultats du bilan social présenté jeudi 19 juin en conseil d’administration. Les effectifs ne cessent de diminuer et les syndicats dénoncent une situation sociale de plus en plus critique, des conditions de travail qui se dégradent, une précarité grandissante. Dans le même temps, l’entreprise a perçu 297 millions d’€ au titre du Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE).

Taux d’absentéisme pour maladie en progression, -il atteint notamment 13,5% chez les cadres supérieurs. Taux de suicide élevé… Le bilan social montre également une hausse du recours aux contrats à durée déterminée (CDD). La part de ces effectifs a augmenté de 421 postes en 2013, en passant à 16 912 salariés.

Un rouleau compresseur des restructurations qui alimente la colère des postiers, notamment en grève en mai dernier dans le 15e arrondissement de Paris ou dans les Hauts-de-Seine.

La CGT-FAPT (Fédération CGT des activités postales et de télécommunications), dans un communiqué publié le 19 juin, appelle les postiers et les usagers à se mobiliser le 26 juin prochain, à l’occasion de la journée d’action interprofessionnelle, "pour une amélioration du service public postal qui passe par des emplois qualifiés en nombre, par une réelle présence postale." Mais aussi "pour l’emploi, les salaires, l’amélioration des conditions de vie et de travail."


Brève mise en ligne le 20 juin 2014