"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2437914 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Assemblée nationale : la CGT auditionnée sur le temps de travail

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Assemblée nationale : la CGT auditionnée sur le temps de travail


Alors que le MEDEF ne lâche pas la pression pour que soit remise en question la législation sur le temps de travail hebdomadaire, la CGT était auditionnée, ce jeudi 4 septembre 2014, à l’Assemblée nationale, dans le cadre d’une commission d’enquête sur la réduction du temps de travail.

Lors de cette audition, à laquelle participait également la CFTC, la CFDT et la CGC, plusieurs députés PS, UMP et PC, Michèle Chay, secrétaire générale de la Fédération CGT du commerce, Nasser Mansouri Guilani, responsable du pôle économique de la CGT, et Xavier Raynaud, délégué central-adjoint de Renault, ont fait valoir les analyses et propositions de la CGT pour faire avancer le débat sur l’impact sociétal, social, économique et financier de la réduction progressive du temps de travail.

Si toutes les organisations syndicales ont toutes soutenu la réduction du temps de travail, la CGT a cependant été l’organisation qui a le plus insisté sur la nécessité de réduire le temps de travail, en soulignant les contradictions de l’application de la loi.

Ecoutez Nasser Mansouri Guilani, responsable du pôle économique, sur les différents points abordés par la CGT lors de cette audition :
- 1 La CGT soutient fondamentalement la réduction du temps de travail et la considère comme un élément de progrès social
- 2 En dépit de leur insuffisance, les 35 h ont permis de créer des emplois sans nuire à l’activité des entreprises
- 3 Les conditions de la mise en œuvre des 35 h ont été non satisfaisantes, d’où les contradictions qui n’ont pas été maîtrisées
- 4 Les lois ultérieures ont conduit à un détricotage des 35 h
- 5 En résumé : pour la CGT, la RTT s’inscrit dans une démarche pour établir un nouveau mode de développement économique et social.

La commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur l’impact sociétal, social, économique et financier de la réduction progressive du temps de travail, dont le président est membre du CDI, et le rapporteur est du PS continuera ses auditions pour une remise de rapport à une date encore inconnue.


Brève mise en ligne le 8 septembre 2014