"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2411587 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Transports : pour un service public de qualité, accessible à tous et répondant aux besoins des usagers

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Transports : pour un service public de qualité, accessible à tous et répondant aux besoins des usagers


L’Union Interfédérale CGT des Transports (UIT), avec la fédération des cheminots, la fédération des transports, la fédération de l’équipement et de l’environnement, la fédération nationale des syndicats maritimes, la fédération des officiers de la marine marchande, ainsi que la fédération CGT des services publics, appellent les salariés du secteur des transports et les usagers à manifester, mardi 4 novembre 2014.

Conscients de l’importance de la politique des transports dans le développement social, économique et environnemental de notre société, et alors que le gouvernement ne pense qu’à libéraliser, privatiser, déréglementer et pratiquer le dumping social, les syndicats CGT des secteurs des transports appellent à la mobilisation pour un service public de qualité, multimodal (complémentarité des modes de transport), accessible à tous et répondant aux besoins des usagers :
- Taux de TVA à 5% pour les transports publics.
- Extension du "versement transport" (prise en charge par l’entreprise d’une partie des frais de transports des salariés) à toutes les régions et les entreprises.
- Renforcement des infrastructures.
- Mise en place de politiques de logement et d’aménagement du territoire qui n’éloignent pas toujours plus les salariés de leur lieu de travail.
- Arrêt des suppressions et de la précarisation des emplois.
- Arrêt du dumping social, du recours de plus en plus fréquent à la sous-traitance, à la privatisation, à l’octroi de concessions, au détriment d’une maîtrise publique des transports.

Tract de l’appel à la grève du 4 novembre 2014


Brève mise en ligne le 31 octobre 2014