"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440075 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
La Réunion : première ratification d’une nouvelle convention de coopération entre la CGT de France métropolitaine et une CGT des départements d’outre-mer (DOM)

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

La Réunion : première ratification d’une nouvelle convention de coopération entre la CGT de France métropolitaine et une CGT des départements d’outre-mer (DOM)


Le 12e congrès de la Confédération générale du travail de la Réunion (CGTR), qui se tenait les 27 et 28 novembre à la ville du Port, a ratifié à l’unanimité l’inscription dans ses statuts de son affiliation à la CGT.

La CGTR est ainsi la première centrale des DOM à ratifier et à mettre en œuvre la nouvelle convention de coopération établie entre les confédérations CGT des départements d’outre-mer (DOM) et la CGT de France métropolitaine, représentée par Philippe Lattaud, secrétaire confédéral.

La mise en œuvre par le gouvernement des lois de 2008 et de 2010 en matière de représentativité a conduit les CGT de France métropolitaine et des DOM à élaborer ensemble une nouvelle convention. Celle-ci permet d’assurer aux confédérations des DOM leur représentativité et la prise en compte de leur voix sur le plan national.

Cette affiliation, à caractère bien spécifique, reconnait leur entière souveraineté dans tous les domaines, conformément aux rapports historiques entre les confédérations des DOM et de France métropolitaine. Ces rapports se sont construits sur la base des luttes anticoloniales et des revendications à l’autodétermination et à l’indépendance portées par les syndicats CGT des DOM et soutenus par la CGT de France.

C’est dans cet esprit qu’est exclue la possibilité d’affiliation directe à la CGT d’organisations ou de structures syndicales basées dans un territoire d’outre-mer autre que les confédérations signataires de la convention.

Voir le texte de la convention de coopération entre la CGT de France et les confédérations des pays d’outre mers.

Le congrès de la CGTR a également débattu de la situation économique et sociale, notamment en matière d’emploi, dans ce département particulièrement confronté à un chômage de masse. Face à cette situation, les syndicats de la Réunion ont décidé de déployer leurs efforts pour développer un syndicalisme revendicatif, de proximité et de masse, y compris là où les salariés sont précaires. En matière de vie syndicale, l’accent a été mis sur la nécessité de développer la formation syndicale avec l’aide de la CGT de France pour la formation des formateurs.

Enfin, les syndicats ont reconduit à l’unanimité leur camarade Ivan Hoarau au poste de secrétaire général de la CGTR.


Brève mise en ligne le 8 décembre 2014