"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2340272 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mardi 13 juin 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Groupe Renault : 2 milliards de bénéfices, combien pour les salariés ?

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Groupe Renault : 2 milliards de bénéfices, combien pour les salariés ?


Le groupe Renault vient de publier ses résultats 2014 : 2 milliards d’euros de bénéfices, près de 15 milliards d’€ de trésorerie. Pour faire quoi ? Pour verser 560 millions d’€ de dividendes aux actionnaires et, probablement, pour augmenter le PDG. Et pour les salariés ?

La direction parle de l’embauche de 1000 CDI, alors qu’elle a supprimé 3860 emplois depuis 2013 et qu’elle a recours à 4000 intérimaires. La CGT Renault appelle donc les salariés à débrayer, vendredi 13 février 2015, jour des négociations annuelles sur les salaires, "pour une plus juste répartition des richesses".

Dans un communiqué publié le 12 février 2015, la CGT Renault explique que "la baisse colossale des effectifs de Renault France, couplée à une baisse drastique du pouvoir d’achat imposée aux salariés par l’accord de compétitivité du 13 mars 2013" s’est traduite par une dégradation des conditions de travail et de vie des salariés.

Le syndicat dénonce une "baisse abyssale des effectifs" en France alors que le chiffre d’affaire et les volumes vendus sur le territoire national sont croissants. Le PDG ayant été augmenté de 17% l’année dernière et les dividendes versés aux actionnaires augmentant de 10%, la CGT Renault réclame une juste revalorisation généralisée des salaires, ainsi que l’embauche des salariés intérimaires.

- Cliquer ici pour voir le communiqué de la CGT Renault du 12 février 2015
- Voir le dossier sur la campagne de la CGT contre le coût du capital


Brève mise en ligne le 12 février 2015