"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2431966 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Orthophonistes hospitaliers : pas de vraie reconnaissance des qualifications sans revalorisation salariale

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Orthophonistes hospitaliers : pas de vraie reconnaissance des qualifications sans revalorisation salariale


Alors que la formation des orthophonistes est reconnue depuis 2013 comme étant un master, le ministère de la santé fait toujours la sourde oreille sur la question de la revalorisation salariale qui doit accompagner cette reconnaissance. L’intersyndicale des orthophonistes appelle toute la profession à se mobiliser, vendredi 13 mars 2015, sous le mot d’ordre "Non à la mort programmée de l’orthophonie hospitalière : agissons avant qu’il ne soit trop tard !"

Les syndicats dénoncent l’absence de la revalorisation salariale qui devrait effectivement venir valider l’augmentation des qualifications. Cette absence de reconnaissance salariale fait courir à la profession des risques importants de désaffection de la part des étudiants et d’aggravation de la "dégradation de l’offre de soins orthophoniques hospitaliers".

L’union fédérale CGT des médecins, ingénieurs, cadres et techniciens (fédération CGT santé et action sociale), le collège français d’orthophonie (CFO), la CFTC santé sociaux, la fédération nationale des orthophonistes (FNO), FO santé sociaux, la fédération des orthophonistes de France (FOF), SUD santé sociaux, l’union nationale pour le développement de la recherche et de l’évaluation en orthophonie (Unadreo) et l’Unsa santé sociaux rappellent que : "Même la promesse d’un état des lieux de la situation faite en juillet 2014 n’a pas été honorée."

C’est début 2013 que Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des droits des femmes, a porté la durée de la formation des orthophonistes de 4 à 5 ans, avec reconnaissance du grade de master, mais sans aucune revalorisation salariale pour les orthophonistes hospitaliers.

Les syndicats demandent donc l’ouverture de négociations sur les salaires et appellent les orthophonistes à faire grève et à manifester, vendredi 13 mars 2015. Un rassemblement sera organisé, à 11h00, devant le ministère de la santé, dans le 7e arrondissement de Paris.

Cliquer ici pour voir le communiqué de presse de l’intersyndicale des orthophonistes appelant à la grève le 13 mars 2015


Brève mise en ligne le 27 février 2015