"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2428912 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
TFN (sous traitant nettoyage aux Finances publiques de Paris) : 6 semaines de grève et un accord avec des avancées

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

TFN (sous traitant nettoyage aux Finances publiques de Paris) : 6 semaines de grève et un accord avec des avancées


Les 23 travailleurs de l’entreprise TFN travaillant sur le site des Finances publiques de Paris ont obtenu le 5 mai un accord portant des avancées après avoir menées 6 semaines de grève soutenus par la CGT.

Ils réclamaient, notamment, le paiement de 50% de leur Pass Navigo, un minimum de 16 heures de travail par semaine, une prime de blanchisserie de 15€, la mise en place d’un 13e mois, le passage en CDI pour deux d’entre eux. L’accord comporte des avancées importantes telles que l’attribution de 16 heures minimum de travail pour sept d’entre eux, la prime de blanchisserie de 15 euros, le passage des CDD en CDI, le paiement (pourtant légale) du Pass navigo à 50%, la suppression d’une clause de mobilité. Ils ont également arraché le paiement de 60% des journées de grève, la levée de sanctions et l’engagement qu’il n’y aurait pas de représailles au retour au travail.


Brève mise en ligne le 20 mai 2015