"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440274 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Air France : nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Air France : nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre


Malgré toutes les tentatives de vouloir diviser les personnels d’Air France, force est de constater que la manifestation du jeudi 22 octobre a fait la démonstration que personnels au sol, personnels navigants, commerciaux et pilotes étaient déterminés à faire reculer la direction de l’entreprise.

Il faut dire que la pilule est difficile à avaler : après avoir subi le plan "Transform 2015" (plan de restructuration visant "à améliorer l’efficacité économique du groupe Air France de 20% d’ici à fin 2014, en réduisant notamment les effectifs de 10%"), le plan "Perform", qui prévoit la suppression de 2900 emplois, ne passe vraiment pas chez les personnels ! Sur le fond, ils ont le sentiment de s’être fait flouer. Surtout qu’en en parallèle, on apprend que le groupe aérien a dégagé un bénéfice d’exploitation de 898 millions d’€ au troisième trimestre et qu’il s’agit là de la meilleure performance trimestrielle de son histoire.

C’est une provocation de plus quand le Premier Ministre, Manuel Valls, au siège d’Air France, n’exprime que de la compassion pour la direction de l’entreprise et aucune vis-à-vis des salariés.

L’intersyndicale sera entendue à l’Assemblée Nationale le 4 novembre prochain et réaffirmera sa volonté de mise en place d’une table ronde tripartite (Etat, direction d’Air France et organisations syndicales) afin de traiter du soutien à l’investissement, de la stratégie de développement et de l’emploi.

C’est d’autant plus urgent que circulent à l’horizon 2017 * , 5000 suppressions de postes que la direction ne dément pas formellement.

L’intersyndicale demande expressément la levée des sanctions disciplinaires et des poursuites à l’encontre des salariés et appelle à une nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre devant le siège d’Air France, à l’occasion de la prochaine session du CCE.

Ce n’est pas en criminalisant la détresse des salariés, ce n’est pas en favorisant le monologue, que le climat social dans notre pays s’améliorera. La CGT, plus que jamais, reste mobilisée et déterminée à imposer un autre avenir à Air France !

* le Canard Enchainé du 7/10/2015


Brève mise en ligne le 3 novembre 2015