"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440273 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Chine : soutien aux militants assurant la défense des travailleurs

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Chine : soutien aux militants assurant la défense des travailleurs


Entre le 3 et le 5 décembre 2015, une quinzaine de militants et dirigeants d’ONG défendant les droits des travailleurs de la Province du Guangdong dans le sud de la Chine ont été arrêtés par la police. Plusieurs d’entre eux sont détenus dans le cadre de poursuites criminelles. La CGT demande qu’ils soient libérés et que les accusations les concernant soient levées.

Le ralentissement économique et l’amélioration des conditions de travail et de salaire notamment dans la province du Guangdong (l’usine du monde) ont entraîné de nombreuses fermetures d’usines et des délocalisations en Chine, en Asie du sud ou ailleurs dans le monde à la recherche des coûts de production les plus bas.

Nombre d’entreprises chinoises ou groupes mondiaux produisant directement en Chine ou ayant recours à la sous-traitance ont quitté la région sans payer les salaires ou parfois avec des retards de plusieurs mois, sans aucune indemnité de licenciement, et sans payer non plus les cotisations sociales ou les cotisations retraite. Il n’y a pas non plus de négociations pour proposer des solutions aux travailleurs qui se retrouvent sans emploi. Cela explique la recrudescence des conflits du travail ces derniers mois.

Ces ONG chinoises de défense des droits des travailleurs jouent un rôle essentiel pour les aider à se faire entendre, à recouvrir les salaires impayés et trouver des solutions pour conserver leur emploi ou en retrouver un autre.

Pour la CGT, les conventions fondamentales de l’Organisation internationale du travail doivent être respectées et appliquées partout dans le monde.


Brève mise en ligne le 16 décembre 2015