"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2359610 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mardi 18 juillet 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Loi Travail - Le Havre, plateforme stratégique : les blocages et la mobilisation de la rue s’intensifient

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Loi Travail - Le Havre, plateforme stratégique : les blocages et la mobilisation de la rue s’intensifient


Peser pour le retrait de la loi Travail, c’est la détermination affichée des 20.000 personnes mobilisées dans la rue au Havre jeudi 19 mai, sans compter les 18 points de blocages qui venaient paralyser la ville et son économie depuis plusieurs jours.

Depuis Mardi 17 mai, 16 à 18 points de blocages aux entrées et du Havre, sur la zone Industrielle et sur le port ont été enregistrées. Jeudi 19 mai, 200 à 300 camions étaient bloqués sur la zone industrielle du Havre. Jeudi après-midi c’est 20000 personnes qui étaient dans la rue, au lieu de 10000 et 15000 respectivement les 12 et 17 mai.

Les conséquences sur léconomie havraise sont très importantes puisque aucune sortie de carburant ne s’effectuait de la raffinerie Total qui est en débit minimum, et que les pénuries d’essence touchent 75% des stations dans le secteur havrais, et qu’elles s’étendaient jeudi à toute la Normandie.

Dans l’usine de Renault Sandouville, par exemple, c’est presque 2000 Trafics qui ne sont pas sortis des lignes en deux jours de blocage, même situation de production minimum chez Chevron ou notamment Aircelle qui fabrique des tuyères pour Boeing.

Le port de conteneurs le plus important de France bloqué depuis plusieurs jours

Jeudi 19 mai, 2500 dockers étaient parmi les 20000 manifestants au Havre. Depuis le 9 mars, le port a été bloqué 7 jours. Les travailleurs portuaires se relayent sur les différents points de blocages et demandent le retrait de la loi "El Khomri".

- Voir le communiqué : Journée d’action du 19 mai : Vous avez dit essoufflement ?!
- Voir aussi l’interview (de la CGT Métallurgie) de Philippe Martinez sur la manifestation parisienne du 19 mai ou ici sur You Tube

Brève mise en ligne le 20 mai 2016