"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2359620 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mardi 18 juillet 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Loi travail : déjà plus de 700 votations citoyennes, le retrait de la loi semble l’emporter

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Loi travail : déjà plus de 700 votations citoyennes, le retrait de la loi semble l’emporter


La votation citoyenne sur la loi travail s’étend et recueille d’excellents échos. Plus de 700 lieux de votation ont déjà été recensés.

Retrouvez l’ambiance d’une votation citoyenne organisée à Montreuil jeudi 9 juin avec une votation qui a réuni sur 678 votants, 650 voix pour le retrait de la loi Travail. Parmi les votants, beaucoup de salariés du privé dans ce quartier où sont situées de grandes entreprises comme la BNP ou Carrefour.

Pour ou contre la Loi Travail ? Pour ou contre de nouveaux droits ? Tels sont les questions posées par la votation citoyenne organisée par les 7 organisations syndicales dont la CGT dans la rue, dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude.

A titre d’exemple, 3500 ingénieurs, cadres et techniciens du secteur de l’énergie ont déjà participé à la votation, sur 36 sites différents. 68% d’entre eux ont exigé le retrait de la loi travail. A noter également, la centrale nucléaire de Chinon 763 votants (92% pour le retrait) et celle de la Hague avec 543 votants (91% pour le retrait) ou encore dans la ville de Gardanne où 1050 citoyen-nes ont voté en centre ville.

La votation est organisée jusqu’au 28 juin, date à laquelle des remises seront organisées sur tout le territoire.

14 juin : mobilisation nationale

La journée de grève et de manifestation nationale à Paris du 14 juin se prépare avec force et l’ancrage des luttes démontre la détermination des salarié-es à gagner sur leurs revendications. Non, le mouvement ne faiblit pas et notre détermination reste la même. Les grèves continuent et de nombreuses initiatives et manifestations ont encore lieu. Les 23 et 28 juin sont déjà programmés comme de nouveaux temps forts.

La CGT appelle les salarié-es à continuer et amplifier la mobilisation sous toutes ses formes pour obtenir le retrait de la loi travail et de ses dangers et pour gagner de nouveaux droits avec un code du travail du XXIème siècle.

Voir aussi le communiqué : Le débat sur la loi travail a enfin lieu avec les salarié-es

Pour savoir :
- Comment organiser un vote
- Comment y participer
- Où trouver un bureau de vote…

Rendez vous sur le site votationtravail.fr

Voir aussi le site dédié au décryptage de la loi Travail


Brève mise en ligne le 10 juin 2016