"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2431314 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Solidarité avec Georges CIPRIANI

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Solidarité avec Georges CIPRIANI


Le rassemblement est prévu devant la prison d’Ensisheim où est incarcéré Georges Cipriani pour protester contre la vengeance d’Etat qui transforme en peine infinie l’enfermement des militants d’Action directe : la demande de libération conditionnelle de Georges Cipriani déposée en novembre 2007 n’a toujours pas été examinée ! Régis Schleicher attend lui aussi le bon vouloir de l’administration judiciaire pour savoir quelle réponse sera donnée à sa demande de libération conditionnelle !

Depuis l’année dernière, Georges Cipriani et Régis Schleicher, tout comme le communiste libanais, Georges Abdallah, prisonnier de l’Etat français, ont été soumis aux 6 semaines d’observation que leur imposent rétroactivement les nouvelles dispositions de la loi dite de Rétention de sûreté. Ce passage obligé a eu pour résultat l’allongement disproportionné du traitement de leur demande de conditionnelle qui aurait dû être examinée dans les six mois suivant son dépôt.

Contre l’arbitraire d’Etat, contre sa vengeance revancharde, manifestons notre soutien à Georges Cipriani prisonnier politique d’Action directe. Exprimons aussi notre solidarité avec le militant communiste libanais Georges Abdallah, emprisonné en France depuis 25 ans ! Avec Jeaqn-Marc Rouillan et Régis Schleicher toujours emprisonnés.

RENDEZ-VOUS le samedi 21 février, à 15 heures devant la maison centrale d’Ensisheim

Plus d’infos en cliquant ici


Brève mise en ligne le 19 février 2009