"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2443076 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Fnac Conforama : FH Pinault confronté à la colère des salariés

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Fnac Conforama : FH Pinault confronté à la colère des salariés


Le pdg du groupe PPR qui possède notamment les enseignes Fnac et Conforama a été bloqué durant une heure dans un taxi alors qu’il était sorti par une porte discrète d’un comité européen dans le 15e arrondissement de Paris. Lors de cette réunion venait d’être votée une motion une motion "contre les restructurations et les suppressions d’emplois", "demandant de réinvestir dans le groupe les dividendes versés aux actionnaires", a indiqué la CGT.

Sa voiture s’est trouvée bloquée rue de Javel où se tenait la réunion par une manifestation de plusieurs dizaines de salariés de la Fnac et de Conforama qui avaient barré la rue avec des poubelles et déployé une banderole sur laquelle était inscrit : "actionnaires PPR : 420 millions d’€, salariés Fnac : 400 postes supprimés, Non à la fermeture de la Fnac Bastille" à Paris.

La police est intervenue pour sortir M. Pinault de cette confrontation délicate avec la réalité sociale.


Brève mise en ligne le 1er avril 2009