"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2412253 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
"Si la solidarité est un délit, nous demandons à être poursuivis pour ce délit !"

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

"Si la solidarité est un délit, nous demandons à être poursuivis pour ce délit !"


Mercredi 8 avril, dans le cadre de la journée unitaire contre l’objectif gouvernemental d’interpellation de 5000 aidants en 2009, chiffre porté à 5500 en 2010, des rassemblements similaires seront organisés par des associations, des syndicats, des organisations regroupant toux ceux qui militent afin que la solidarité à l’égard des sans-papiers ne devienne pas un délit.

L’interpellation récente d’une bénévole des Restos du cœur à Calais, d’une opération de police à la communauté d’Emmaüs de Marseille, montrent que le gouvernement, sous prétexte de sanctionner les passeurs, s’attaquent à tous ceux et toutes celles qui mettent en pratique la solidarité vis-à-vis des sans-papiers dans la souffrance et le dénuement.

Nous nous associons à cette journée et rappelle son exigence de la régularisation de tous les sans-papiers. A l’heure où les capitaux circulent à travers le monde, ce n’est pas aux victimes de la crise systémique du capitalisme, fuyant la guerre, cherchant désespérément une solution qu’il faut s’en prendre mais aux responsables de la crise

Rendez-vous à Mulhouse à 10h00 devant le palais de justice

Cliquez ici pour en savoir plus :


Brève mise en ligne le 7 avril 2009