"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2411640 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Mobilisation pour le retrait de la loi Bachelot

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Mobilisation pour le retrait de la loi Bachelot


L’ensemble des personnels hospitaliers sont aujourd’hui dans la rue, du chef de service au infirmières et aide-soignants pour dénoncer la loi Bachelot "Hôpital, Patients, Santé, Territoire" qui, au lieu de donner plus de moyens pour développer l’hôpital public, prépare la marchandisation de la santé.

A l’unisson, l’ensemble des personnels rejettent la transformation de l’hôpital en une entreprise soucieuse d’effectuer des actes médicaux qui rapporteront dans le cadre de la tarification à l’activité, au détriment des pathologies lourdes peu rémunératrices, de la qualité des soins, du suivi des malades.

La loi Bachelot, si elle est votée, va remettre tout le pouvoir au directeur des Agences régionales de santé nommé par le gouvernement et au directeur de l’hôpital avec comme objectif, la rentabilité et la privatisation rampante des activités liées à la santé. Bien évidemment, la variable d’ajustement sera l’emploi : 900 suppressions de postes sont prévues en 2009 sur l’AP-HP et 20000 emplois sont menacés au niveau national. La suppression des hôpitaux de proximité est à l’œuvre, sous différents prétextes, au mépris des besoins sanitaires des populations des zones rurales, notamment.

Nous soutenons et participons activement aux mobilisations pour le retrait du projet de loi Bachelot.


Brève mise en ligne le 28 avril 2009