"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2410510 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Restauration TGV : la direction tarde à négocier après 21 jours de grève

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Restauration TGV : la direction tarde à négocier après 21 jours de grève


Après 21 jours de grève de la restauration à bord des TGV, les salariés de Cremonini et leurs syndicats ont très mal accueilli l’annonce d’une réunion de négociation mercredi entre la direction et les syndicats.

L’intersyndicale CFDT-CGT-FO-Sud-rail a estimé, dans une lettre ouverte, adressée au président de la SNCF Guillaume Pepy "indécent qu’après 21 jours de grève Cremonini fixe une première date de négociation si éloignée".En grève depuis le 11 mai, les salariés reprochent à la SNCF d’avoir cédé le marché de la restauration embarquée à Cremonini depuis le 1er mars pour "une bouchée de pain".

Selon eux, la nouvelle offre de produits est inadaptée et a pour conséquence une baisse des rémunérations des vendeurs. Ils demandent notamment une garantie de salaires pour 2009 et le maintien de l’organisation du travail.


Brève mise en ligne le 2 juin 2009