"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2443079 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Journée d’action du 7 octobre : "Justifiée" pour 70% des Français

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Journée d’action du 7 octobre : "Justifiée" pour 70% des Français


70% des Français jugent “justifiée” la journée d’action prévue mercredi à l’appel de sept syndicats sur le thème de la lutte “pour le travail décent”, selon le baromètre de l’économie BVA-BFM-La Tribune publié mercredi.

49% des personnes interrogées estiment que ces journées “constituent le meilleur moyen de se faire entendre pour les syndicats”, tandis que 46% estiment qu’elles “ne servent à rien, [et que] les syndicats devraient radicaliser leurs actions pour se faire entendre.”

Ce sondage a été réalisé par téléphone les 2 et 3 octobre auprès d’un échantillon de 1005 personnes représentatives de la population âgée de 15 ans et plus (méthode des quotas).

Il est publié le même jour qu’une interview au Parisien/Aujourd’hui en France de Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT, qui déclare que "l’immobilisme des salariés serait suicidaire" face à une dégradation de la situation sociale sans précédent et que "la vocation première de cette journée est de rendre de nouveau crédible l’utilité de l’action collective".


Brève mise en ligne le 7 octobre 2009