"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2410987 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Molex : le licenciement des délégués soumis à l’inspecteur du travail

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Molex : le licenciement des délégués soumis à l’inspecteur du travail


Après onze mois de lutte contre le projet de fermeture de leur usine, les salariés de Molex, à l’exception de leurs représentants, ont reçu leur lettre de licenciement le 1er octobre.

Le sort des délégués du personnel dépend depuis mardi de l’inspecteur du travail puisque le licenciement d’un "salarié protégé" est soumis à son autorisation.

"Il serait logique que l’inspecteur du travail refuse [ces licenciements] car rien ne justifiait économiquement la fermeture de cette usine. La direction serait alors obligée de demander l’autorisation du ministre du Travail" a estimé Denis Parise de la CGT, secrétaire du CE.

Les salariés de Molex sont donc actuellement en préavis de licenciement, pour deux ou trois mois, voire six suivant les cas. Le mandat des délégués prend fin, quant à lui, le 31 décembre.


Brève mise en ligne le 29 octobre 2009