"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2442488 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Victimes de l’amiante : la cour de Cassation valide la rétroactivité

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Victimes de l’amiante : la cour de Cassation valide la rétroactivité


La cour de Cassation vient d’élargir la protection des salariés victimes de l’amiante, dans un avis rendu le 2 novembre, estimant que la loi de 2008 permettant aux salariés des régimes spéciaux de Sécurité sociale de demander une indemnisation était rétroactive et devait s’appliquer aux "instances en cours non définitivement jugées".

Une loi de 1998 ne prévoyait que l’indemnisation des salariés relevant du régime général et agricole, ceux relevant des régimes spéciaux, comme par exemple les agents d’EDF-GDF, en étant exclus.

En décembre 2008, une nouvelle loi sur le financement de la Sécurité sociale avait modifié la donne et étendu l’indemnisation aux régimes spéciaux, mais la loi n’avait pas précisé si ce texte nouveau devait s’appliquer aux procédures en cours.

Selon la cour de Cassation, "cet avis devrait concerner les nombreux litiges actuellement pendants devant les juridictions du fond relatifs aux ressortissants du régime des personnels des industries électriques et gazières ainsi que, dans une moindre mesure, de ceux des régimes de la SNCF et de la RATP".


Brève mise en ligne le 5 novembre 2009