"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439984 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
EGP Philips sous contrôle ouvrier à Dreux

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

EGP Philips sous contrôle ouvrier à Dreux


Lundi 6 janvier, réunis en assemblée générale, 150 salariés de Philips ont décidé de faire redémarrer sous leur contrôle la production de télévisions.

Après de nombreuses luttes, grèves, manifestations, recours juridiques contre un groupe décidé à casser tous les emplois existants et à liquider l’entreprise, les salariés de Philips EGP, comme ceux de Lip dans les années 1970, en prenant le contrôle de leur entreprise, entame une nouvelle étape de leur lutte pour la défense de l’emploi à Dreux.

EGP Philips fait des bénéfices, à hauteur de 176 millions d’€ au 2e semestre 2009, ce qui ne l’empêche pas de mener depuis des années une politique de destruction systématique de l’emploi, générant chômage et misère pour les salariés licenciés et leurs familles.

Nous soutenons totalement la décision des salariés de Philips EGP de remettre en marche leur entreprise sous leur contrôle.

Ils viennent de prendre une initiative précieuse dans le combat de tous les travailleurs contre les licenciements et pour la défense de l’emploi.

Il est urgent et indispensable que l’ensemble des organisations et associations, quel que soit leur nature, tisse un réseau de solidarité autour des salariés de Philips EGP.


Brève mise en ligne le 7 janvier 2010