"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2409909 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Retraites : ne pas capituler !

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Retraites : ne pas capituler !


Avant le soi-disant rendez-vous social du 15 février, la campagne idéologique pour faire passer une nouvelle contre-réforme sur les retraites est relancée. La même rengaine nous est servie par le gouvernement, le patronat et les spécialistes en tout genre : on vit plus vieux, il faut travailler plus longtemps.

Par l’allongement de la durée de cotisations et le recul de l’âge légal de la retraite, comme dans d’autres pays européens, ils veulent s’attaquer aux montants des pensions, nous faire payer la facture de leur crise et préparer le terrain aux fonds de pension.

L’urgence est donc de mobiliser le plus largement possible, dans des cadres unitaires, contre cette nouvelle contre-réforme. Il faut briser le tabou du consensus national et du diagnostic partagé et ne pas se situer d’emblée sur le terrain du gouvernement. Avant même que la contre-réforme soit annoncée, les propos de certains dirigeants politiques n’aident pas à la mobilisation nécessaire, pire accompagnent clairement une réforme cruciale de la droite.

Pour le nous, ce n’est pas un problème démographique mais un problème de répartition des richesses et de partage du temps de travail. Il n’y a pas trop de retraités, mais trop de chômeurs et de précaires.

C’est pourquoi, une mobilisation unitaire pour défendre la retraite à 60 ans, pour 37,5 annuités de cotisation avec une pension à 75% du meilleur salaire doit se construire sans délai pour faire échec à la politique de régression sociale du gouvernement Sarkozy-Fillon.


Brève mise en ligne le 12 février 2010