"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440139 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Après le 24 février unitaire : les retraités dans l’action le 23 mars

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Après le 24 février unitaire : les retraités dans l’action le 23 mars


L’appel des 7 organisations syndicales de retraités CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA et FGR-FP, a été largement relayé dans les départements et souvent élargi à d’autres organisations et associations de retraités.

Plus d’une centaine de rassemblements sur toute la France ont permis de mobiliser des dizaines de milliers de retraités. Les retraités ont su mettre leur imagination et leur détermination pour traduire leur colère et leurs exigences revendicatives par des animations originales et colorées.

La situation de nombreux retraités devient de plus en plus intolérable, leur appauvrissement les amène pour 12% d’entre eux à avoir recours aux banques alimentaires. Cet état de fait, aujourd’hui reconnu, les médias s’en font souvent l’écho et ont largement couvert cette journée dans tout l’hexagone.

Ces manifestations entendent peser sur la décision d’augmentation des pensions envisagée au 1er avril 2010 car les prévisions sont loin de satisfaire les besoins des retraités.

Les projets de réforme du système de retraite étaient aussi au cœur des préoccupations.

Pour toutes ces raisons, les retraités sont décidés à poursuivre l’action sous diverses formes et à prendre toute leur place dans la journée interprofessionnelle du 23 mars 2010.


Brève mise en ligne le 26 février 2010