"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2411253 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Anniversaire revendicatif unitaire pour la CCNT66

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Anniversaire revendicatif unitaire pour la CCNT66


A l’occasion du 15 mars 2010, les organisations syndicales CGT, CFTC et CGC du secteur de l’action sociale appellent les personnels relevant de la convention collective de 1966 (établissements et services pour les personnes handicapées et inadaptées) à célébrer le 44e anniversaire de ce texte aujourd’hui remis en cause par la partie patronale.

Les fédérations syndicales CFE-CGC, CFTC, CGT "appellent l’ensemble des salariés à s’exprimer largement dans les établissements et services en faveur de la défense et de l’amélioration de l’outil garantissant la qualité de nos pratiques." Les trois organisation dénoncent "les salaires en berne, la déqualification, la suppression de l’indemnisation des trois jours de carence de la sécurité sociale, la réduction de l’ancienneté, la remise en cause des congés payés supplémentaires conventionnels sont quelques exemples (…) des attaques menées à l’encontre des salariés qui pourtant, sont les seuls garants d’un service rendu de qualité".

Depuis des mois, les salariés de ce secteur soutenus notamment par la fédération CGT de la Santé et de l’action sociale exigent que la CCNT66 reste structurée "autour des qualifications, des diplômes nationaux et des métiers qui sont reconnus dans tout le secteur, en y intégrant les nouveaux métiers. Les grilles de classification doivent tenir compte de ces éléments et non des critères « classants ». Nous réclamons d’urgence, une revalorisation générale des salaires, en premier lieu pour les débuts de carrière, ceci sans altérer les rémunérations des salariés les plus anciens."


Brève mise en ligne le 8 mars 2010