"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407967 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Petite enfance : la grève a été massive dans les crèches

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Petite enfance : la grève a été massive dans les crèches


A l’apel du collectif "Pas de Bébés à la Consigne", les personnels des crèches se sont massivement mis en grève et ont manifesté dans une trentaine de villes de France, hier 11 mars. Ils exigent le retrait d’un décret gouvernemental permettant de diminuer le personnel d’encadrement et d’augmenter dans le même temps le nombre d’enfants accueillis.

A Paris, la manifestation a rassemblé 10000 personnes. Une délégation a été reçue en milieu de journée par une conseillère technique du Premier ministre François Fillon, mais les pouvoirs publics ont confirmé le maintien du décret.

La grève à l’appel des syndicats CGT, CFDT, UNSA et FSU, a été massivement suivie, entraînant la fermeture de plusieurs centaines de crèches un peu partout en France. Ainsi, selon les chiffres cités par l’agence Associated Press, à Lyon, 34 des 48 crèches municipales étaient fermées, 13 sur 16 à Rennes (les trois autres fonctionnant au quart de leur possibilité), tandis qu’à Paris 139 crèches municipales étaient fermées et 97 "partiellement ouvertes" sur un total de 439. La mairie de Toulouse, de son côté, faisait état de 40% des crèches fermées et 30% en "restriction d’ouverture". A Nantes, sur 24 établissements, seuls sept fonctionnaient normalement, les autres voyant leur service perturbé, dont un fermé.


Brève mise en ligne le 12 mars 2010