"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407355 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Emmaüs : fin de conflit et accord salarial

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Emmaüs : fin de conflit et accord salarial


Syndicats et direction d’Emmaüs ont trouvé lundi après-midi un accord sur les salaires et les conditions de travail mettant un terme au premier mouvement social au sein de l’association, entamé il y a une semaine.

Sur les salaires, l’accord signé prévoit l’établissement d’une prime de 200€ mensuels bruts à titre transitoire, le temps que les négociations annuelles aboutissent. Une harmonisation des statuts de personnes occupant les mêmes postes (agents d’accueil, permanents de nuit, travailleurs sociaux) est en effet nécessaire. La prime concerne 440 des 500 salariés de l’association.

Sur les conditions de travail qui figuraient aussi dans le contentieux, engagement est pris de les traiter au sein d’une commission chargée de la question de la souffrance et du stress au travail. Un expert sera prochainement désigné pour établir un diagnostic.

La direction d’Emmaüs France a salué "le dialogue constructif" qui a été mené depuis le début de la grève le 9 mars, tout en soulignant qu’elle allait "interpeller les pouvoirs publics" pour que les moyens nécessaires à son bon fonctionnement et aux bonnes conditions d’accueil des personnes démunies soient "mis à sa disposition".


Brève mise en ligne le 16 mars 2010