"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2464153 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le jeudi 4 janvier 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Gémenos : chez Fralib, la grève pour 200€

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Gémenos : chez Fralib, la grève pour 200€


Hier mardi, 16 mars, la grève démarrée lundi continuait dans cette usine de Gemenos qui conditionne les sachets de thé Lipton et Elephant. Les salariés réclament avec leur syndicat CGT une augmentation de de salaire de 200€ immédiatement.

Mardi, la négociation se poursuivait entre la direction et les représentants du personnel. La direction a formulé différentes propositions : une prime de 300€ pour compenser les jours de grève, un abondement à l’intéressement de 210€ prorata tempori ainsi que la prise en charge de 6€ supplémentaires dans les cotisations patronales de la mutuelle. Sa position reste toutefois la même, concernant l’augmentation des salaires, à savoir 0,8% transformés en 14€ par salarié. D’où la reconduction de la grève.

Les salariés sont en effet convaincus que l’entreprise a les moyens de payer cette augmentation. Ils ont en effet chiffré la part des salaires dans un paquet de 25 sachets de thé ou d’infusion à 17 centimes d’€. Quant à l’augmentation que leur refuse la direction, elle représenterait 2 centimes d’€ sur le même paquet


Brève mise en ligne le 17 mars 2010